vincent prieur >>>
http://www.vincentprieur.com/files/gimgs/th-83_FORTDECONDEweb_v2.jpg

expositiongrandeguerre.blogspot.fr

Projet d’exposition # GRANDE GUERRE
© Collectif Curry Vavart et invités
www.curry-vavart.com

Note d’intention>>>>>>>>>>>>>>>>

« La langue française désigne d’un même nom l’expérience vécue, son récit fidèle, sa fiction menteuse et son explication savante ».

Jacques Rancière, Les Mots de l’histoire, ed. Seuil, 1992, p.11

Si la connaissance historique dont nous attendons une certaine objectivité, se détourne de l'art et de la fiction pour des raisons méthodologique, l'ampleur des drames humains qui frappent l’histoire peuvent parfois faire vaciller la raison. La Première Guerre mondiale représente, de ce point de vue, un seuil : à l'aube du 20e siècle, les nations sont entrées dans l'air moderne des conflits armés de masse, et leurs atrocités ont changé d'échelle. Un siècle s'est écoulé, les derniers vétérans se sont éteints et cette commémoration centenaire pose, à l'avenir, la question de la transmission vivante de la mémoire, au delà de son récit historique.

# Grande Guerre, un mot clef et son marqueur, comme seul titre d'exposition : une économie de termes pour mieux mettre en avant les explorations sensibles proposées par les différents jeunes artistes ici réunis. Ceux ci se sont attachés à faire émerger l'intensité poétique au sein du processus de mémoire en proposant des éclairages originaux là où l'éloignement temporel tendrait à nous faire privilégier les formes relativement figées et réglées du discours historien. Ainsi, c'est bien au delà de la simple figuration, que citations, réappropriations et détournements de l'archive, fictions, réactivations, réinterprétations et ironie viendront étonner, voire dérouter les spectateurs de cette exposition ; mais nous rejoindrons Paul Ricœur dans "La Mémoire, l’histoire et l’oubli" qui affirme que l'événement-limite ne doit pas empêcher mais au contraire stimuler l'expérimentation de modes d'expressions alternatifs, dont les arts plastiques font partie.

Vincent Prieur, plasticien, co-curateur

Commissariat :

Serge Astréoud et Vincent Prieur

Partenariat institutionnel : Fort de Condé Chivres-Val, Conseil général de l’Aisne, Aisne 14-18 le Centenaire, Mission Centenaire

Partenariat privé : Corégie Expo, Collectif Curry Vavart

Liste des artistes exposants : Exposants : Antoine AILLOT, Alpha, Alex ASTRÉOUD, Serge ASTRÉOUD, Laure BECQUIGNON, Beth-Anna, Christine P. CARVALHO, Stéphane CHAPUS, Anne DIETRICH Jacob DURIEUX, Marie GUILLON LE MASNE, Wilfried HISTI, Cyril LAMBERT, Steven LAMBERT, Warren LAMBERT, Élodie LOMBARDE, Guillemette MONCHY, Sébastien PETIT, Vincent PRIEUR, Nayel ZEAITER, Carine ZIMMERMANN

Liste des œuvres :

Alpha, Les Jeux sont faits, rien ne va plus, 2014, acrylique,

Alex ASTRÉOUD, Char, 2014

Serge ASTRÉOUD et Jacob DURIEUX, Diplôme d'embusqué, anonyme, 2014 reproduction d'une carte postale de la Grande Guerre

Serge ASTR?ÉOUD, Tranchées, 2014, diptyque, médium, métal et contreplaqué,

Beth-Anna, We on the Horizon: No Man's Land, 2014, huile sur bois,

Christine P. CARVALHO, Morceaux de bravoure, 2014, dessins, mine graphite sur papier

Stéphane CHAPUS, sur une proposition de Alice Garnier Jacob, Couronne de balles, 2010, technique mixte, Collection particulière Alice Garnier Jacob

Anne DIETRICH, Souvenirs d’Irène, 2014, photogrammes argentiques non fixés,

Wilfried HISTI, Soldats Inconnus : L'énucléé, Le perforé, L'éclaté, Le consumé, Le noyé, L'enseveli, L'asphyxié, Le porté disparu, 2014, huile sur médium,

LAMBERT Cyril, Forêt d'entonnoirs, mai 2014, Survivant I, fusain sur papier, Survivant II., acrylique et pierre noire sur papier, Cratère I., fusain sur papier, Cratère II., fusain et pierre noire sur papier

LAMBERT Steven et LAMBERT Warren, Le Soldat Inconnu, 2014, Françallemagne, 2014, vidéos (noir et blanc, couleurs): 3 min 50 sec et 3 min 14 sec

Élodie LOMBARDE, Envelopes Strips, 2012, enveloppes cousues

Élodie LOMBARDE, How to be a hero, 2012/2013, mouchoirs en papier cousus,

Sébastien PETIT, WARGAME, mai 2014, technique mixte

Vincent PRIEUR et Laure BECQUIGNON, Uniforme militaire haute visibilité, 2014, vêtements et dispositifs haute visibilité, casque, chaussures de combat, réplique d’un fusil Famas présentés sur un mannequin

Vincent PRIEUR, Tête casquée, 2014, casque Adrian, peinture et acrylique, terre, écharpe et bonnets présentés sur une tête de mannequin

Vincent PRIEUR, Super Héros de la Grande Guerre, 2014, encre, acrylique, gouache et aquarelle sur papier

Vincent PRIEUR, Tranchées, 2014, Diptyque présentant une aquarelle réalisée par Réné ADAM, Bois Gaspard, 11 juin 1918 et une impression laser de capture d’écran du jeu vidéo réalisé par BlackMill Games, Verdun, 2013, FPS pour PC

Vincent PRIEUR, Course, 2003, acrylique sur toile

Vincent PRIEUR, Mémorial, 2014, acrylique sur toile - photographie d’un poilu - portait d’un homme mobilisé - vase-obus, objet d’art de tranchée, dates inconnues, anonymes,

Vincent PRIEUR, Soldat au Famas, 2006, encre sur papier,

Vincent PRIEUR, Zombie-Walk, Paris 2013, 2013, photographie numérique,

Carine ZIMMERMANN, La douleur pour linceul, mai 2014, métal soudé, lampes électriques, tissus

Guillemette MONCHY, Percées, 2014, fusain,

Fred LEGRENIER, Gramophone Métallik 2, hommage à l'artisanat de tranchée" 2013, insertion d'un mécanisme de gramophone dans un obus.

Pierre TECTIN, Déterrage (composition 1&2), 2014, technique mixte
Guillaume LAPIE, Dernières Cartouches , Mai 2014, Tirage Argentique réalisé par l'auteur. Au format 48x48, Papier Baryté.

Nayel ZEAITER, Le vol du cadavre de Pétain, 2014, impression numérique,